Ensauvagement de la France rural : Communiqué « La Bretagne avec David CABAS »

Nous apprenons par voie de presse l’explosion de la délinquance dans la France rurale : cette augmentation de la violence est particulièrement préoccupante en Bretagne : plus de 20% d’augmentation en Ille-et-Vilaine, presque autant dans le Finistère et les Côtes-d’Armor.

Quelles sont les causes de cette violence ?

Comme l’a indiqué la préfecture d’Ille-et-Vilaine, il y a bien sûr les mesures de confinement. Dans ce contexte exceptionnel, les violences intra-familiales se sont multipliées. Mais ce n’est pas la seule explication. Il y a une raison profonde à cette crise et elle est malheureusement la même depuis des années : l’inconséquence de ceux qui nous gouvernent.

Listons:

Il y a tout d’abord la désorganisation territoriale des forces de l’ordre, avec la suppression de nombreuses gendarmeries dans la Bretagne rurale. Debout La France l’a publiquement dénoncé lors de la fermeture de celle de la Trinité Porhoët alors que les élus en place gardaient un silence absolu. Notre parti fut également auprès des habitants d’Arzano qui apprirent dans les mois qui suivirent l’abandon de leur gendarmerie que les locaux devaient être réutilisés pour un centre d’accueil de réfugiés.

Il faut ajouter la complaisance de la Justice face à la délinquance et un cruel manque de places de prison. Les maisons d’arrêt sont en surpopulation d’environ 141% sur l’ensemble de la Bretagne.

Parlons enfin de l’absence de régulation efficace de l’immigration. Par leur impéritie, nos gouvernants ont créé de véritables filières qui, à côté de ceux qui peuvent légitimement demander le droit d’asile, font entrer sur notre territoire des individus au profil inquiétant. Nous pensons notamment à l’arrivée massive de « mineurs » isolés étrangers qui a été très mal gérée par l’aide sociale à l’enfance et par les Départements: Ille-et-Vilaine et Finistère en tête. Cette situation cultive un sentiment d’impunité.

La sécurité des Bretons sera la priorité de la Liste Debout La France « La Bretagne avec David CABAS » Notre liste sera au côté des forces de l’ordre pour la réussite de leur mission et le retour de la tranquillité dans notre région.

Nous agirons auprès du gouvernement pour défendre l’intérêt des Bretons :

1) Nous dénoncerons la politique d’immigration du gouvernement ainsi que son nouveau plan d’accueil régional des clandestins.

2) Nous exigerons une augmentation du nombre de places de prison pour que toutes les peines soient exécutées et pour en finir avec un sentiment d’impunité.

3) Nous exigerons une meilleure organisation des forces de l’ordre sur le territoire breton avec une meilleure implication des polices municipales dans le schéma sécuritaire

4) Nous favoriserons une meilleure coopération entre les forces de l’ordre et les initiatives citoyennes de sécurité comme « voisin vigilant ».

5) Nous défendrons les nouvelles technologies au service de la sécurité comme les bracelets anti-rapprochements, les drones ou l’intelligence artificielle.

David CABAS
Tête de la liste régionale Debout La France « La Bretagne avec David CABAS »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *